Premier bilan MEDEK

22 novembre 2016 4 Commentaires

Nous sommes à la 4ème semaine intensive de MEDEK depuis février 2016.

En juillet, Youna a réalisé sa troisième semaine MEDEK. Elle a gagné 2 mois de développement moteur. Nous constatons que Youna renforce ses acquis mais n’en développe pas de nouveau, comme passer de coucher à assis. Il faut persévérer et tenter de bien réaliser les exercices tous les jours.

 

L’évolution de l’âge moteur

 

A la fin de cette semaine de rééducation MEDEK, la kiné nous a montré et expliqué comme à chaque fois les différents exercices à réaliser à la maison. Je ne me suis pas rendu compte, mais il y avait trop d’exercices impossibles à réaliser avec un seul adulte. Cette situation m’a un peu découragé…

En octobre, Youna est passée de 9 mois à 9,5 mois d’âge moteur….

Pas terrible… Mais analysons un peu plus la situation : comme je l’expliquais plus haut, nous avons été très mauvais dans le suivi des exercices, par manque de temps, d’énergie, de réussite. Nous pouvons également conclure que MEDEK a un grand bénéfice dans le développement moteur de Youna, car quand nous sommes assidus, elle progresse de plusieurs mois !

Lors de la dernière semaine en octobre, nous avons évoqué à la kiné les difficultés rencontrées avec plusieurs exercices et elle a tout de suite pris en compte cette remarque.

Nous avons donc jusqu’à janvier pour travailler les nouveaux exercices !

 

Prendre de la hauteur

 

Charlotte, la réalisatrice de la vidéo, a choisi ce titre car les exercices de Youna ont évolué. Elle est désormais souvent debout et montre une vrai volonté de marcher.

On m’a dit qu’il ne fallait pas aller trop vite dans la marche. Je ne comprends pas vraiment pourquoi. Pour ne pas prendre de mauvaise posture, pour ne pas se luxer la hanche, pour ne pas prendre de risque de déformations osseuses…

Mais je suis tellement contente que Youna ait compris l’intérêt de se déplacer et qu’elle ait envie de découvrir ce qui l’entoure.

Je voulais que Youna ait un fauteuil roulant pour lui permettre de se déplacer, mais on me l’a déconseillé. Et là, elle a envie de marcher et on l’en empêche. Je ne comprends pas…

 

On s’équipe

 
Le matériel nécessaire pour réaliser certains exercices est très spécifique.  La kiné MEDEK qui suit Youna nous a fourni les cotes des différentes boites que l’on a fait construire par un menuisier.  Elles sont très réussies:)

Il y a plusieurs boites, des planches, des tuyaux et des tapis antidérapants.

 

Conflit entre bobath et medek

 
Nous constatons que les deux méthodes apportent des choses positives à Youna dans la recherche du tonus. Mais nos choix ne sont pas toujours bien accueillis par certains praticiens. Cette situation est du plus en plus difficile à supporter. Ces conflits commencent à nous mettre le doute et nous démotiver dans les démarches que l’on entreprend, avec comme seul objectif : le bien-être de Youna.

D’après les différentes discussions que j’ai pu avoir et si je comprends bien, la rééducation MEDEK et BOBATH reposent sur une réflexion complètement opposée. Peuvent elles donc cohabiter ? J’étais persuadée que oui, que l’on pouvait tirer profit de chacune d’elle. Je pensais vraiment qu’on pouvait piocher soit dans l’une soit dans l’autre, en fonction des difficultés de l’enfant. Mais aujourd’hui je constate qu’en ce qui nous concerne, ce n’est pas le cas. C’est un conflit permanent et c’est décourageant :(.

Lorsque les parents d’enfants IMC entendent parler de « rééducation alternative », ils ont évidemment envie de tester. Et au lieu d’avoir un regard bienveillant et un soutien de la part des praticiens français, ils en sont découragé… Du coup, les parents cachent ce qu’ils font pour pouvoir être tranquille et c’est là que ça devient GRAVE (selon moi), car il n’y a plus de confiance avec les praticiens de proximité qui suivent les enfants.

C’est une généralité ! Et heureusement, ça s’améliore. Je lis et j’entends de plus en plus de parents qui arrivent à expliquer, à montrer, à discuter avec leurs praticiens. Mais ça bouge trop lentement, alors que les enfants ont besoin de rééducation très jeune.

 

BILAN

 

  • Février 2016 = 5,5 mois d’âge moteur
  • Avril 2016 = 7,75 mois d’âge moteur (+ 2,15)
  • Juillet 2016 = 9 mois d’âge moteur (+ 1,15 )
  • Octobre 2016 = 9,5 mois d’âge moteur (+ 0,5)

En janvier, nous évaluerons la progression de Youna. Si celle-ci s’avère être nulle, nous réfléchirons sérieusement à la poursuite de cette méthode pour Youna. Je suis tout de même pas très confiante, car de juin à septembre, nous avons été très pris par le déménagement et nous avons vraiment très peu pratiqué.

Nous allons essayer, à partir des vidéos qui ont été réalisées, de faire un avant/après pour tenter de visualiser les progrès de Youna. C’est dommage qu’il n’existe aucune étude sur la réussite de cette méthode. Dommage aussi que les praticiens MEDEK en France n’aient pas le temps de recenser tous leurs patients et de montrer leur évolution.

Aujourd’hui, Youna se tient très bien assise sur une chaise. Au sol, elle peut pousser sur ses jambes pour passer d’assise à debout. Elle prend appuie sur son bras droit pour se mettre assise avec une petite impulsion de départ. Elle a envie de marcher, mais elle n’utilise pas encore correctement ses appuis. Elle est trop penchée en avant et croise ses pieds.

Voilà pour le petit bilan.

 

Bisous tout doux

4 Commentaires

  1. Répondre

    Roux nelly

    22 novembre 2016

    Bonjour, je suis une collègue de la MAMY youna . Je suis les progrès de votre bou chou et apprend en même temps de nouvelles connaissances , j ai participé avec un petit don qui pourra vous aider pour se voyage. Les progrès de youna sont super et elle a de la chance d avoir des parents comme vous . On est tous humain et je suis sûr qu elle comprend que c’est pas toujours facile d être au top chaque jour. Bonne continuation pour votre magnifique bou chou nelly

  2. Répondre

    Domingo

    23 novembre 2016

    Courage à vous trois on y arrivera vous êtes sur la bonne route sur la bonne hauteur. Laissez parler la fanfare. Aller youna envoie la musique. Fait raisonner les percussions et laisse s élever les octaves en t élevant toi aussi.
    Gros bisous d amour à vous trois. Bravo CHARLOTTE pour la vidéo.

  3. Répondre

    betty baillin

    23 novembre 2016

    whouaaaaaaaaaa merci Charlotte pour cette video voir Youna dans ses progrés c est magique et Aurelie vous prenez deja plus confiance en vous la facon de tenir Youna pour qu elle fasse des pas je dis BRAVO a toutes les 2 j ai hate de vous voir mercredi prochain nous allons passer un bon moment ensemble
    des gros bisous tout doux

  4. Répondre

    CROC Michèle

    23 novembre 2016

    Un petit mot d’encouragement pour Aurélie et Fred
    C’est vraiment bien ce que vous faites !Youna fait vraiment de gros progrès ,
    Ne vous laisser pas décourager ,Vous faites au mieux pour Youna

    Bravo à Charlotte pour la vidéo !
    De gros bisous à vous 3 et plein de papouilles pour Youna
    Mimi

Laisser un commentaire